Articles Tagués ‘Houdini’

Texte : Catherine Gignac

Spectaculaires, colorées, fantasmagoriques, elles frappent l’imagination. Dans les années 1880 à 1930, elles sont placardées sur les murs de toutes les grandes villes.

Les affiches publicitaires de l’âge d’or de la magie ensorcellent le regard par leurs couleurs, leur beauté, leur folie. Une attirance toute naturelle que l’être humain entretient depuis toujours envers le mystère et l’inconnu. Inspirées des arts du théâtre et du cirque, ces annonces mettent en scène Houdini, Thurston, Carter et d’autres grands magiciens. Cent ans plus tard, elles continuent de captiver l’œil moderne et sont désormais considérées comme des œuvres d’art.

Le Musée McCord vous invite à découvrir ces affiches issues de l’âge d’or de la magie à travers son exposition Illusions – L’Art de la magie, présentée jusqu’au 7 janvier 2018. Ces publicités géantes proviennent de la collection Allan Slaight, l’une des plus vastes au monde sur le thème de la magie. Une centaine d’œuvres sont exposées, dont des affiches, des documents, des livres rares et certains objets ayant appartenu à des magiciens de renom. Les véritables menottes utilisées par Houdini lors de ses spectacles pourront d’ailleurs être contemplées par le public.

Dans cette immersion au cœur de la magie, le visiteur est invité à déambuler à travers cinq pièces. Chacune d’entre elles présente un type d’illusion différent : apparition et disparition, décapitation, lévitation, évasion et mentalisme. À travers chacun de ces types d’illusion, les thèmes du spiritualisme, de l’orientalisme et de la transmission du savoir sont explorés.

On s’interroge également sur le rôle de la femme dans le monde de la magie. Plus souvent qu’autrement, elle sert d’assistante au magicien; c’est elle que l’on décapite, que l’on scie en deux. On lui attribue toutefois des pouvoirs divinatoires, et certaines magiciennes parviennent à se démarquer dans l’univers du mentalisme.

Assemblage de miroirs, château de cartes géant, ambiance sonore mystérieuse, extraits cinématographiques : tout y est pour créer une atmosphère sensorielle des plus captivantes. Au début du parcours, la technique d’apparition et de disparition, aussi connue sous le nom de « fantôme de Pepper », est dévoilée d’emblée. Ne serait-ce que pour enfin comprendre ce tour utilisé par tant de grands magiciens, une visite au Musée McCord s’impose.

L’exposition Illusions – L’Art de la magie est présentée au Musée McCord de Montréal du 26 mai 2017 au 7 janvier 2018 et s’adresse à tous les groupes d’âge. À compter de l’automne, des ateliers, des conférences et des activités éducatives seront organisés.

Pour toutes les informations sur l’exposition : www.musee-mccord.qc.ca/fr/expositions/magie